Vendredi, nous avons été à l'oeil doux. Nous avons la chance d'avoir cette endroit extraordinaire dans notre station balnéaire...

Nous y sommes allez en voiture jusqu'au parking puis le reste est à faire à pied. Environ 20/30 minutes plus tard en marchant doucement avec les enfants on y était au sommet de cette endroit vraiment superbe. Il faisait encore 27°c à 18h30, le soleil tapait encore beaucoup.

On a pris le sac à dos, l'appareil photo, de l'eau et gâteaux, les casquettes, par contre ne surtout pas mettre de claquettes, minimum des baskets et petit dernier dans le porte bébé JPMBB de chez naturiou.

La prochaine fois, nous descendrons jusqu'en bas, pour profiter pleinement de cette endroit vraiment superbe...

L'histoire du gouffre de l'oeil doux

L’origine de cette résurgence d’eau remonte sûrement à l’ère tertiaire. Elle est née de l’effondrement du plafond d’une des nombreuses galeries situées sous la Clape.

 

Un nombre incalculable de rumeurs, toutes plus farfelues les unes que les autres, circulent à propos du gouffre.« J’ai entendu dire que Cousteau et son équipe s’étaient déplacés pour explorer les profondeurs et qu’ils n’ont jamais pu trouver le fond ». « Il paraît que c’est un lac d’eau de mer!» « Des personnes se sont noyées sans que jamais on ne retrouve leurs corps ». « La légende transmise par les vieux pêcheurs rapporte que ce lac est si profond qu’il ne porte pas la barque que l’on pourrait y mettre sur son eau »...

 

En réalité, le gouffre est constitué de hautes falaises calcaires et verdoyantes qui dominent une étendue d’eau vert émeraude. La résurgence présente un fond d’environ douze mètres de profondeur. Il existe juste une petite faille qui se jette dans la mer, mais reste insondable. L’eau de mer s’infiltre par cette faille, ce qui rend l’eau légèrement saumâtre.

L’Oeil Doux reste un point de vue somptueux, un cadre unique entre garrigue et mer.

Et vous, vous connaissez !!!!

Retour à l'accueil